Pourquoi faire un audit SEO ?

Audit SEO

Les règles SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) évoluent avec les algorithmes, les filtres Panda, Pinguin et autres pénalités Google. Le contenu est devenu primordial pour satisfaire toujours plus les internautes et les robots.

De la même façon, pour replacer l’utilisateur au centre des préoccupations, le marketing traditionnel outbound – intrusif et à sens unique – a fait place à l’inbound marketing – interactif, collaboratif et informatif. Et qui dit Inbound, dit SEO, un des piliers du marketing entrant.

Ce qui était vrai avant, ne l’est plus aujourd’hui. Google sanctionne la sur-optimisation des mots-clés, le contenu dupliqué, les liens de mauvaise qualité, etc… autant de paramètres à prendre en compte dans une stratégie de référencement.

Votre site est-il toujours à jour ? Comment améliorer ses performances ? Si vous souhaitez que votre site occupe ou continue d’occuper les premières positions sur les moteurs de recherche, il est intéressant de faire un état des lieux de votre intégration web, de mener une réflexion sur votre stratégie webmarketing et plus précisément de réaliser en amont un audit SEO.

L’audit SEO va en effet relever les facteurs bloquants au référencement naturel des pages d’un site web. En établissant un diagnostic technique, sémantique et de popularité, il va formuler des recommandations afin d’en optimiser la visibilité.

Audit SEO

Les 4 étapes de l’analyse d’un site web

……..

> Audit technique

Le volet technique de l’audit va répertorier les erreurs du site (Html, CSS, scripts, erreurs 404, plugins…), les facteurs nuisibles à l’indexation et à l’expérience utilisateur (l’absence de fichiers sitemap.xml et robots.txt, la vitesse de téléchargement des pages, le responsive design pour l’affichage sur mobile, le contenu dupliqué…) Il s’agit ici d’identifier les faiblesses techniques du site dans l’objectif d’améliorer ses performances, de faciliter le crawl des moteurs et la bonne indexation des pages !

> Audit sémantique et de contenus

Cette partie de l’audit va s’intéresser à l’univers sémantique du site, à son balisage comme à son architecture (ergonomie, fonctionnalités), au positionnement des pages et mots-clés dans les SERP (pages de résultats sur les moteurs de recherche). L’arboressence et le parcours de navigation sont-ils clairs et cohérents ? Le maillage de liens internes répond-il à l’usage utilisateur et aux nécessités SEO (ancres de lien, positionnement) ? Les contenus intègrent-ils les mots-clés et expressions du secteur d’activité ? Comment rendre la structure du site optimale ?

L’audit va aussi s’attacher à détecter les contenus dupliqués (pénalisés par le filtre Panda).

L’étude des mots-clés d’un site et de ses concurrents va déterminer un positionnement, des axes d’amélioration et une stratégie de contenus.

> Analyse de popularité

La popularité d’un site se mesure à son audience et à ses backlinks (liens externes au site). Il convient cependant de distinguer ces liens et d’en apprécier l’exacte nature car ils n’ont pas tous la même valeur selon leur origine (secteur d’activité du domaine référent), leur position sur la page web référente, leur typologie (ancre de lien, attribut dofollow,… ) Ici la qualité et la quantité des backlinks vont influer sur le Pagerank (indice de classement) des pages web du site étudié. Ces données relatives à la popularité vont permettre d’estimer l’autorité d’un site et de mettre en place des actions correctrices (comme la suppression de liens toxiques).

Dans ce cadre, l’audit social va analyser la visibilité de la marque ou la citation du site sur les réseaux sociaux : e-reputation, commentaires, contenus diffusés, engagement et partage social.

> L’analyse concurrentielle et sectorielle

Elle va comparer les données web des concurrents et du secteur d’activité avec le site étudié. Quels sont les contenus les plus partagés ? Quel est l’indice de visibilité des concurrents et quelle est leur influence sociale ?

Le contrôle des données Analytics du site sera par ailleurs utile à la compréhension du comportement des internautes : type de contenus consultés, temps passé sur chaque page, entonnoir de conversion… Toutes ces statistiques aident en effet à adapter l’offre de contenus.

Audit SEO

Quelles actions après l’audit SEO ?

Une fois l’audit réalisé, des actions correctives peuvent être engagées :

  • On-site (sur le site web) 

    En matière technique : balisage des pages web (textes et images), réécriture d’URL, titres de pages et méta-données, réparation d’erreurs de codage ou de liens brisés (conduisant à des erreurs 404 – pages introuvables), optimisation de la vitesse de téléchargement, soumission d’un sitemap à Google…

    En matière de contenu : [ Pourquoi créer du contenu de marque ? ]

    une analyse des requêtes sur les moteurs (volume et termes de recherche) va nous aider à mieux cerner les attentes des internautes, à se positionner sur les bons mot-clés pour mieux capter du trafic.

    Ensuite, le site pourra être enrichi de nouvelles pages ou de nouvelles rubriques. Les articles de blog pourront être traités par thématiques et reliés au sein d’univers sémantiques. [Article à ce sujet :  « Tout savoir sur le cocon sémantique » ]

    Rich snippets (ou données structurées) pourront être traités pour nourrir le moteur de réponse Google et accroître le potentiel de visibilité. Le maillage interne pourra être revu et étoffé.

 

  • Off-site (hors du site)

    On s’attachera au traitement des liens externes (backlinks ayant un impact négatif sur le référencement) et au développement du netlinking, à la diffusion des contenus sur les médias sociaux pour améliorer le trafic sur site et les citations, pour diversifier les sources de trafic et gagner en autorité dans un secteur d’activité. La contextualisation qualifie les backlinks : ils doivent s’insérer dans un même secteur d’activité ou être relatifs à une même thématique.

SEO, contenu et netlinking vont ainsi constituer des leviers indispensables dans le cadre d’une stratégie d’inbound. Et si votre site est tout récent, il faudra encore patienter un peu pour voir votre site émerger des résultats de recherche 🙂

L’audit SEO, variable selon les ressources et les secteurs d’activité, va enfin dépendre des objectifs du client et répondra invariablement à un besoin d’asseoir sa stratégie et de dérouler un plan d’actions webmarketing.

Contactez-moi pour plus de conseils en référencement !

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.