6 points clés pour optimiser votre newsletter

points-clés pour réussir sa newsletter

La newsletter compte parmi les plus puissants outils d’acquisition et de fidélisation clients, à condition d’être correctement exploitée.

Vous souhaitez augmenter vos taux d’ouverture et de clics, générer du trafic et convertir votre audience ?

Voici 6 critères à respecter pour optimiser votre retour sur investissement.

1. Segmentation et personnalisation

Exploitez ici votre CRM pour décliner votre newsletter en autant de versions qu’il existe d’audiences et de personas, en fonction de leur degré de maturité.

En personnalisant votre message avec le prénom/nom du destinataire, vous avez l’occasion de créer du lien avec le destinataire qui devrait se sentir plus impliqué !

2. L’émetteur et l’objet

Veillez à bien intégrer votre marque ou votre nom dans votre e-mailing afin d’être immédiatement identifiable et reconnaissable par l’internaute. Cela est d’autant plus valable si vous bénéficiez d’une certaine notoriété. La mention d’un prénom et d’un nom permet quant-à-elle de créer de la proximité.

De même, prenez soin de l’objet de la newsletter : plus il sera concis et accrocheur, plus vous aurez de chances de faire décoller vos taux d’ouverture. Critère essentiel, le titre de votre e-mail doit susciter la curiosité, énoncer une promesse, déclencher l’envie ou l’étonnement, ou encore évoquer l’urgence…

3. Le contenu de votre newsletter

Un visuel impactant aura pour effet d’attirer l’attention de votre audience, la qualité du contenu devra ensuite les retenir.

  • La curation

Faites gagner du temps à vos lecteurs en leur proposant une sélection de votre veille. La newsletter est l’occasion de faire un récapitulatif des dernières tendances et actualités de votre secteur.

  • Des services

Proposez à votre audience des contenus adaptés, utiles et intéressants ! Ils apprécieront que vous leur apportiez des solutions, des informations pratiques ou des tutoriels. Vous gagnerez ainsi en légitimité et gagnerez progressivement leur confiance. [le content marketing est création de valeur]

  • Des rappels de publications

Vos lecteurs n’ont peut-être pas eu le temps de consulter régulièrement votre blog. La newsletter permet de sélectionner et de mettre en avant vos meilleurs contenus (articles, vidéos, infographies…)

  • Des exclusivités

Invitez vos abonnés à des événements ou soumettez-leur des offres exclusives… Ils se sentiront privilégiés.

4. Le CTA (Call To Action)

Le bouton d’action est un élément essentiel d’activation. Attrayant et visible, il se situe idéalement au-dessus de la zone de flottaison, lorsqu’il s’agit d’un e-mail promotionnel (La zone de flottaison varie selon la taille de l’écran et avoisine 640 px en moyenne). Les appels à l’action CTA, dont le nombre est déterminé dans la newsletter par le nombre de rubriques, doivent être suffisamment attractifs pour donner envie à vos lecteurs de continuer la lecture et d’en savoir plus.

5. Une création Responsive Design (RWD)

Ajourd’hui la lecture des e-mails s’effectue majoritairement sur mobile (smartphone ou tablette). Il est donc urgent d’inclure ce paramètre dans votre cahier des charges lors de la création. Une newsletter illisible ou peu agréable à parcourir – car non optimisée mobile – risque fortement de faire fuir vos lecteurs… A contrario, l’optimisation responsive va améliorer l’expérience client en permettant un parcours de navigation fluide. La conception RWD intègre des paramètres techniques adaptés à la consultation sur mobile : taille des blocs, colonnes et images répondant à la taille de l’écran, poids allégé des visuels, mise en page aérée pour le scrolling, CTA (Call To Action ou bouton d’appel à l’action) visible… De la même façon, chaque landingpage du site référent doit être responsive sous peine d’une explosion du taux de rebonds.

6. La législation

Mentions légales et lien de désinscription sont obligatoires sur vos e-mailings et newsletters. Le non-respect de la législation vous expose d’une part à de lourdes sanctions, d’autre part à la désapprobation et l’agacement de vos contacts !

 

Enfin, la réussite de votre content marketing est un travail de longue haleine.

Pour améliorer vos performances marketing, optimisez régulièrement votre newsletter en procédant à des tests A/B (sur objet, thématiques, heure d’envoi…), en faisant évoluer la conception, en segmentant et en personnalisant vos messages…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.