5 conseils pour optimiser et rentabiliser votre site d’e-commerce

tunnel de conversion

Vous êtes propriétaire d’un site e-commerce ou vous administrez un site de vente en ligne ? Les ventes que vous espériez ne sont pas au rendez-vous ou vous peinez à faire décoller votre business ? Comment réussir votre commerce en ligne ?

Votre site e-commerce est l’objet même de votre communication et le support de votre business. Pour assurer sa rentabilité, vous devez vous assurer d’optimiser son référencement naturel, la navigation et le tunnel d’achat. Pour améliorer son efficacité, il vous faut soigner les contenus et le storytelling, inscrire enfin votre activité dans l’environnement social media.

Découvrez ici quelques points-clés pour accroître les performances de votre site e-commerce.

1. Gagner en autorité et positionnement sur les moteurs de recherche

La rentabilité d’un site e-commerce démarre par un bon référencement sur les moteurs de recherche. Aujourd’hui, un des premiers réflexes de l’acheteur, c’est de rechercher des produits en ligne sur Google et consorts (comme sur les médias sociaux d’ailleurs), de comparer, de consulter les avis… La visibilité digitale est ainsi essentielle à tout projet de vente en ligne.

Cependant, pour être optimale, elle doit s’appuyer sur le contenu (sémantique et lexical) et compter sur une bonne réputation. Le balisage des textes va aider les robots à comprendre votre univers et à indexer vos pages, comme il va faciliter la lecture (contenus structurés et hiérarchisés).

Les métas titre et description sont aussi très importantes puisque ce sont celles-ci qui apparaissent dans les résultats de recherche (exemple ci-dessous) : le titre, qui est déterminant en SEO, doit être clair et inciter à l’action. Quant à la description, elle doit préciser le contenu de la page de destination et être suffisamment marketée pour attirer l’attention. L’intégration de données structurées dans le code de votre site pourra enfin agrémenter vos fiches produits et donner un signal supplémentaire aux robots.

meta données SERP

2. Optimiser le parcours client

Sur un site d’e-commerce, il faut imaginer le client dans les rayons d’un magasin physique. Pas question de le perdre dans l’arrière-boutique ou de le faire fuir : chaque catégorie de produits doit être rangée dans le bon tiroir et être présentée au bon endroit. L’arborescence va dépendre de la taille du site, du nombre de pages et d’articles. Idéalement, le visiteur web pourra avoir une vue d’ensemble sur tous les modèles ou univers produits. Lorsqu’il consultera une page spécifique, il pourra basculer vers une page produit similaire ou pourra facilement atteindre une autre catégorie. Evitez de multiplier les pages profondes et les niveaux de lecture. Les fonctions filtres (taille, prix…) et recherche facilitent aussi la navigation lorsque le site web est consistant. La clarté et la fluidité de navigation (arborescence optimale et rapidité d’affichage) sont déterminants pour conforter l’expérience utilisateur et pour rassurer le visiteur.
Notez enfin qu’un bon design et une personnalisation graphique finiront de séduire vos visiteurs…

3. Séduire, Convaincre et Convertir par le contenu

Le contenu, toujours en tête des priorités SEO, est le pilier de votre stratégie digitale et constitue le moteur du site d’e-commerce. Le contenu, c’est en quelque sorte votre force commerciale : sur un site web, le visiteur est livré à lui-même, dépourvu d’expérience sensorielle ou commerciale. Ni produit physique à toucher ou à sentir, ni force de vente à solliciter.

Le contenu rédactionnel, qu’il présente l’histoire de la marque, l’origine, la fabrication ou encore les caractéristiques produit, doit être aussi complet et détaillé que rassurant et persuasif.

Les textes produits doivent convaincre le consommateur par une promesse dotée d’un argumentaire solide. Les visuels produits doivent être suffisamment soignés et stylés pour susciter l’attirance et déclencher l’achat (par exemple, un sac présenté sous ses différentes coutures et porté par un mannequin). N’oubliez pas la place de l’imaginaire et de l’émotionnel dans votre communication ! Les contenus rédactionnels et visuels jouent un rôle marketing évident dans l’attirance de marque, la séduction, la conversion et les ventes.

Blog et contenus du site e-commerce : le storytelling ou l’art de raconter des histoires

Le storytelling est essentiel dans le marketing de contenu : en racontant une histoire drôle, intéressante ou engageante, en jouant sur les registres de la dérision ou de l’émotion, en communiquant sur un ton décalé ou pédagogique, vous multipliez vos chances d’attirer et de fédérer. Cette démarche s’applique au blog d’un site e-commerce : la narration de vos produits ou services, savamment mise en scène, va non seulement séduire votre audience mais aussi vous distinguer.

Imaginez qu’un distributeur, au lieu de présenter froidement ses produits bio, nous les raconte en une succession d’histoires (sur son blog et pourquoi pas sur Facebook, Instagram, Pinterest, Youtube…) sous forme d’articles, de galeries photos et de vidéos : la genèse de sa marque, l’origine des produits et le récit de ses producteurs, le témoignage des consommateurs et leur engagement pour le développement durable, la consommation bio au quotidien et le bénéfice santé, des idées de recettes avec des mises en avant produits… Voilà qui est plus attrayant !

E-Commerce : Inventer un scénario, c'est donner du relief à votre marque et la rendre plus humaine Click To Tweet

Scénariser une marque, c’est ainsi favoriser, par des contenus adaptés à chaque phase du parcours client, les étapes d’adhésion, de conversion et de fidélisation par l’attachement.

4. Simplifier et Sécuriser le tunnel de vente

En matière de commerce en ligne, la relation de confiance est fondamentale et d’autant plus nécessaire qu’il n’y a pas de réel lien de proximité entre le vendeur et l’acheteur.

Pour inspirer la confiance de l’internaute, le e-commerçant peut implémenter et optimiser les éléments suivants (dont les 3 premiers abordés plus haut) :

  • Le référencement naturel de son site dans les premières positions des moteurs de recherche, signifiant son autorité dans le secteur d’activité
  • La clarté de l’arborescence et la fluidité de navigation
  • Un contenu précis, argumenté, crédible et rassurant
  • Un tunnel de vente court, simple, clair et optimisé : Il ne suffit pas plus de 3 clics pour que l’acheteur finalise sa commande. Il ne s’agit pas non plus de l’assommer de questions et de lui faire remplir trop de champs. En revanche, il est conseillé de proposer des produits complémentaires (cross-selling). La livraison doit également être souple et multi-critères (à domicile, en point relais…)
  • Des moyens de paiement sécurisés : sans confiance, pas de paiement. L’internaute risque de ne pas aller jusqu’au bout du processus d’achat s’il n’est pas sûr de l’environnement. Ici le passage du site web en https permettra l’acte d’achat en protocole sécurisé, tout en répondant aux critères SEO.
  • Un message e-mail de remerciement en fin de commande est apprécié du consommateur et sera positive en terme d’image.

5. Rassurer et fédérer avec les médias sociaux

Enfin, appuyez-vous sur les médias sociaux pour les quelques raisons suivantes :

  1. Partager vos offres et vos actualités
  2. Gagner des citations, des backlinks (liens vers votre site) et des positions dans les résultats de recherche
  3. Créer une communauté, susciter l’engagement, les partages et les recommandations : les témoignages et avis clients sont essentiels à la construction de confiance, pour bâtir un capital sympathie et un patrimoine commercial.
  4. Conseiller, recommander, Faire du service après-vente : en permettant à vos prospects/clients de vous contacter sur les médias sociaux, vous diminuez les appels entrants, vous gagnez en crédibilité et rassurez votre audience.

 

Vous souhaitez être conseillé(e) ? Contactez-moi !

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Sujet

Votre message

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer